top of page

Qu'est-ce que tu as encore fait ...


Posons le contexte ...

Une personne de votre entourage, un ami, un parent, un enfant fait une expérience qui est douloureuse pour vous.

Vous vous énervez car vous avez eu peur, cela a réveillé une colère en vous.

Vous verbalisez, parfois violemment : "Qu'est-ce que tu as encore fait ...."

Vous êtes-vous posé la question : "Pourquoi cela me met-il en colère ?"

Beaucoup de personnes trainent des casseroles, des erreurs qu'ils ont pu faire dans l'enfance, dans leur vie ....

Beaucoup de personnes vont préférer reprocher à l'autre leur difficulté d'accueillir plutôt que de travailler sur la cause profonde ...

C'est tellement plus facile de dire que c'est de la faute de l'autre, plutôt que de travailler sur son imperfection ...

Prenons un exemple ...

Votre enfant veut vous aider à mettre la table.

Il met les verres offerts à votre mariage par belle-maman.

Vous avez douze convives ce soir à table, il y a douze verres, il s'applique pour les placer sur la table et là c'est le drame, il en casse un.

Premier réflexe, vous verbalisez violemment : "Qu'est-ce que tu as encore fait ....". Vous pouvez même ajouter : "Je t'avais dit de ne pas le faire ...", "Tu ne fais jamais attention ..."

Vous jouez une pièce de théâtre avec dans le rôle principal : le Bourreau.

Vous avez eu peur.

Plusieurs choses ont pu se réveiller en vous.

Belle-maman ne va plus m'aimer, mon mari ne va plus m'aimer, .... Et vous, est-ce que vous vous aimez ?

Belle-maman ne va plus me parler, mon mari ne va plus me parler, ... Allez-vous parvenir à leur verbaliser simplement votre intention de départ ?

Belle-maman va m'incendier, mon mari va me tuer, ... Pourquoi êtes-vous si dur avec vous ?

Que vont dire les invités, il va manquer un verre dans le service ... Pourquoi est-ce si important à vos yeux ?

Je n'ai pas l'argent pour en racheter, je ne retrouverai jamais ce verre ... Est-ce grave ?

Je pourrai continuer longtemps dans ce sens, vous avez compris ?

Il y ceux, également, qui ont réagi et qui vont culpabiliser de l'avoir fait

Dans ce cas, il y a du boulot, je vous invite à acheter 10Kg de Malachite tout de suite ;)

Quelle est donc la Solution ...

Je n'ai pas de solution toute faite ...

Porter une malachite sur vous, en bracelet ou en pendentif ne fera pas de miracle non plus ...

Vous allez pouvoir vous aider de l'énergie de la Malachite pour aller chercher cette raison de la Peur, identifier cette origine de la Peur, et vous allez transformer tout de suite cette croyance que vous avez en vous ( Par exemple, "mon mari ne va plus m'aimer" ) en vous posant les bonnes questions (Par exemple, "Pourquoi, ai-je peur qu'il ne m'aime plus?" )

Vous allez aussi tenter de demander pardon à la personne qui vous a vu réagir car vous avez réveillé une blessure chez vous mais aussi chez l'autre.

Vous cesserez ainsi de culpabiliser et de vous faire du mal pour rien ...

En Conclusion ...

Tout est simple.

La vie est une succession d'expériences pour nous aider à transformer des blessures, à devenir plus sage, à nous placer dans le Coeur.

Pour revenir à l'énergie de la Malachite, c'est une magnifique pierre pour vous aider à travailler sur ces réactions incontrôlées, sur ces culpabilités inutiles, sur la Tolérance de l'autre et de Soi.

Vous avez des expériences à partager avec la Malachite sur ce sujet, n'hésitez pas à les partager à cette adresse :

http://www.pierrescristauxlumiere.com/partage-experiences/la-malachite

Vous pouvez lire la publication sur notre Pierre du mois de Novembre : la Malachite à cette adresse :

http://www.pierrescristauxlumiere.com/single-post/2017/11/01/Notre-Pierre-de-Novembre-La-Malachite

Vous cherchez une Malachite en Galet, en bracelets ou en pendentif, n'hésitez pas à venir nous rencontrer, vous trouverez sûrement votre bonheur chez Pierres Cristaux Lumière

La connaissance s'accroît quand on la partage ... Grégory

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page